Sur la Terre comme au Ciel

Christine KRISTOF-LARDET,
Sur la Terre comme au Ciel.
Lieux spirituels engagés en écologie.
Genève, Labor et Fides, 2019, 284 p., 24 €.
Collection Fondations écologiques dirigée par Philippe Roch et Michel Maxime Egger.

Dans la conscience écologique qui ne cesse de croitre et dans les projets qu’elle inspire, quelles sont les ressources d’inspiration et d’action que peuvent offrir les traditions spirituelles ? Ce livre vivant et concret ne propose pas des exposés systématiques de doctrines. Basé sur des visites, des enquêtes, des interviews, il présente des lieux où des groupes et communautés de types fort divers inventent de nouvelles manières de vivre ensemble dans un esprit de partage, de vie sobre, de proximité avec la nature et d’usage respectueux de ses ressources.

Il s’agit, pour l’essentiel, d’un « tour de France » (avec quelques étapes hors frontières, en Europe et en Inde) de lieux et de groupes significatifs, modestes ou parfois plus importants et déjà plus structurés. Des communautés monastiques anciennes y voisinent avec des créations toutes neuves. Les sources d’inspiration peuvent être chrétiennes (de plusieurs traditions), bouddhistes ou hindoues, islamiques ou encore spirituelles sans se rattacher à un filon particulier. (Pour ne pas faire de jaloux, résistons à la tentation d’épingler deux ou trois noms…)

Le regard de l’auteure « écojournaliste » est bienveillant sans être naïf, engagé sans verser dans l’idéologie. Plus qu’une simple photographie, l’évocation de l’histoire des communautés et des projets, avec leurs crises et leurs renouveaux, leurs réussites et leurs impasses ou demi-échecs, permet de dégager quelques repères critiques et des perspectives prometteuses.
En annexes, un cahier de photos, un petit dossier de textes, des éléments de bibliographie, des adresses, des sites www.
La spiritualité, dimension transversale de l’écologie. À moins que ce ne soit (aussi) l’inverse…

Jacques Scheuer