À l’écoute des spirituels d’Orient 2 journées complémentaires (mais indépendantes)

Poètes et saints, penseurs et maîtres spirituels offrent aux chrétiens d’Occident un accès privilégié aux patrimoines de l’Asie : hindouisme, bouddhisme, taoïsme… Chaque journée proposera deux témoins, la lecture commentée d’extraits de leur œuvre, des temps de silence et de méditation personnelle.

Samedi 21 octobre 2017
Tradition taoïste chinoise et Zen japonais 

Lao Tseu (Laozi, 6e s. avant notre ère) : ce «vieux sage» invite à découvrir la Voie (Tao ou Dao) au dedans de soi : se désencombrer du souci de paraître, des rivalités qui divisent, renoncer à l’agitation de surface pour découvrir un agir harmonieux et plus fécond.
L’homme du bien suprême est comme l’eau
L’eau bénéfique à tout n’est rivale de rien
Elle séjourne aux bas-fonds dédaignés de chacun
De la Voie elle est toute proche

Ryôkan (1758-1831) : moine Zen japonais, ermite et poète, amoureux de la solitude mais partageant les jeux des enfants du village. Hiver comme été, de jour comme de nuit, Ryôkan n’a cessé de se mettre à l’écoute d’une musique silencieuse, celle de la Voie.
Si l’on n’a pas de désir, tout suffit
Si l’on désire, toutes les choses manquent
Sur la grande Voie il n’y a pas d’itinéraire
Je ne sais où demander la paix du cœur

Samedi 21  avril 2018
Tradition hindoue : les sages des Upanishads

 

Les Upanishads : en forme de conversation entre maîtres et disciples, ces textes fondateurs de la tradition hindoue ont ouvert, il y a 25 siècles, la voie de la réflexion et de l’intériorité : découvrir par expérience, au creux du cœur, le Réel du réel.
Levez-vous, éveillez-vous !
Soyez vigilants quand vous avez reçu les dons !
Il est malaisé de passer par-dessus la lame effilée du rasoir :
Ainsi les poètes expriment la difficulté du chemin

«Abhaya» : dans les Upanishads s’ébauche aussi le message de la «non-peur». Qui est libre de convoitise et d’illusion, pleinement apaisé, n’a plus rien à craindre. Délivré des pulsions de violence, il peut faire à autrui le «don de l’absence de crainte».
Pour lui, c’est la condition supérieure à tout désir, affranchie de tout mal, libre de toute crainte…

C’est pour lui la condition bienheureuse où tout désir est comblé, où il n’est de désir que du Soi, où il n’y a plus de désir.

JACQUES SCHEUER a enseigné les traditions de l’Inde à Louvain-la-Neuve. Séjours en Inde et au Japon. Membre de l’équipe des Voies de l’Orient, il a publié Un chrétien dans les pas du Bouddha et Thomas Merton, un veilleur à l’écoute de l’Orient (Lessius).

DATES
Samedis 21 octobre 2017 & 21 avril 2018

HORAIRE
9h30-17h

LIEU
La Pairelle

PARTICIPATION
35 € (31 € pour les personnes en recherche d’emploi et les étudiants)

INSCRIPTION
À l’avance à « La Pairelle »
081/46 81 32