Deux voix, deux voies : « Promouvoir ensemble une culture du silence »

J. MAIN (1926-1982)

Le silence n’est le monopole de personne ni d’aucune tradition en particulier.
L’image du Bouddha en méditation assise représente un silence triple: l’immobilité claire de la posture, l’abstention de la parole et un mental immuable. Dans son approche non-duelle, le bouddhisme zen indique en plus que la nature même de l’esprit est silencieuse.
Le contemplatif zen aspire à incarner de plus en plus ce silence inné dans ses actions et ses échanges au quotidien.

Il y a d’anciennes et de nouvelles pratiques du silence en milieu chrétien. Une filière est indiquée par John Main (+1982), passant par Augustine Baker (17e s.), puis au Nuage de l’inconnaissance (14e s.), remontant à Jean Cassien (début du 5e siècle) et aux moines orientaux, hésychastes qui prient la prière du coeur, appelée aussi prière du Nom de Jésus.

À travers des simples méditations guidées, nous découvrons en nous le parfum de ce ‘grand silence’,  source de la présence authentique et de la compassion. Et lieu de rencontre…

FRANK DE WAELE
Maître zen dans la lignée Soto Zen et dirigeant de la communauté  Zen Sangha, est engagé depuis vingt ans dans le dialogue interreligieux.

BENOÎT STANDAERT
Moine bénédictin de l’abbaye de saint-André près de Bruges, actuellement ermite à Malmedy (Ermitage saint Antoine). Exégète, auteur spirituel, engagé depuis plus de quarante ans dans le dialogue interreligieux.
DATE
Samedi 30 septembre 2017

HORAIRE
9h00-17h30

LIEU
Voies de l’Orient

PARTICIPATION
45 €

INSCRIPTION
À l’avance aux Voies de l’Orient
02/511 79 60
info@voiesorient.be

INFOS
Apporter son pique-nique ou snacks dans le quartier
Café-tisanes sur place.